articles

Les mailles du filet

Par 10/08/2019 août 26th, 2019 Aucun commentaire

Avoir l'audace de voir grand

« Après l’étonnement, vinrent les questions : pourquoi, comment, quand et puis la curiosité venait de mettre en marche le petit moteur de la recherche de solutions. »

Filet de soccer Fanfini BMO dans le parc St-Donat. Filet fait à partir des anciens maillots des fans de l'Impact.
Voir le projet

Dans mon travail je réponds toujours à des demandes personnalisées et des commandes sur mesure. C’est le but d’avoir recours à un designer, requérir un service et des produits non standards qui correspondent aux besoins du client. On m’appelle habituellement pour obtenir mes services de designer d’intérieur, de couturier ou d’artiste en art textile.

À l’hiver 2019, j’ai reçu un appel pour une demande plutôt particulière : «  Pourriez-vous nous aider à fabriquer un filet de soccer avec des maillots recyclés? » Après l’étonnement, vinrent les questions : pourquoi, comment, quand et puis la curiosité venait de mettre en marche le petit moteur de la recherche de solutions.

BMO, le principal commanditaire de l’équipe de soccer l’Impact de Montréal, a initié un projet à l’intention des fans en échangeant leurs vieux maillots contre les maillots de l’année de leur équipe favorite. Ayant de la suite dans les idées, des valeurs de partage communautaire et de développement local, BMO a voulu redonner aux fans leurs maillots sous une autre forme. Ils ont eu l’idée de transformer les anciens maillots en filets de soccer pour les offrir à des parcs de Montréal et ainsi permettre aux jeunes joueurs de développer leur passion pour ce sport. Cette idée a fait son chemin jusqu’à moi.

C’est ainsi qu’a débuté cette belle expérience qui m’a fait sortir de ma zone de confort et m’a amenée dans un champ d’exploration très différent de mon travail habituel. La singularité du projet lui-même, le défi qu’il représentait et les valeurs qu’il soutient m’ont conquise. Mes connaissances dans la sphère du design et de la création d’objet autant que dans le domaine des textiles m’ont permis d’amorcer la démarche de recherche avec des idées de solutions à proposer.

Après les premiers tests et essais, j’ai fourni des échantillons faits à partir de différentes techniques. L’un des échantillons a été retenu pour développer la technique la plus appropriée à cette transformation.  Lorsqu’on travaille sur une création que l’on n’a jamais faite auparavant, on a beau penser à une façon de faire, ce n’est que lorsqu’on la réalise qu’on constate si elle tient la route ou si elle nous réserve des surprises et des difficultés auxquelles on n’a pas pensé.

Suite au premier essai concluant, il faut penser à la réalisation du projet dans son entier et se poser des questions sur la façon d’y arriver. La quantité de matériel nécessaire, le temps requis pour la réalisation et l’espace que cela exige vont faire en sorte que le projet se poursuit ou qu’il avorte. C’est une chose de fabriquer un petit échantillon, c’en est une autre de réaliser un filet de soccer grandeur réelle. Un prototype de filet à échelle réduite a permis de voir le produit sur une plus grande surface que les échantillons du début et de tester la méthode de fabrication en plus de corriger les erreurs.

Pour arriver à fabriquer plusieurs filets, même de façon artisanale à la main, il a fallu faire fabriquer des outils spéciaux permettant de travailler en plus grande quantité et un peu plus rapidement. J’ai ensuite mis au point le patron des filets pour que ceux-ci s’adaptent à deux modèles de but qui sont existants dans les parcs de Montréal. La fabrication de chacun des filets a nécessité plusieurs maillots et des centaines d’heures de travail. J’ai donc enseigné la méthode de fabrication à une équipe de travail, principalement des étudiants en mode.

Le dévoilement des premiers filets a eu lieu le 16 juillet dernier au parc St-Donat du quartier Mercier-Hochelaga-Maisonneuve à Montréal, où l’installation de deux filets a été faite sur leur magnifique terrain de soccer. D’autres filets seront installés dans d’autres parcs éventuellement.

Commentaires